Si ce message ne s'affiche pas correctement, consultez la version en ligne.
Des yaourts BIOLOGIQUES
pas si bios que ça

Vrai promet des fruits rouges sur l’emballage de ses yaourts mais le produit n’en contient pas! L’arôme de fruits (1,1%) n’est même pas bio!

Se ferait-on avoir ?
Signez la pétition !
Bonjour ,

Parlons vrai, parlons de Vrai, la marque des yaourts biologiques produits par Triballat Noyal.
Le bio, c’est mieux : pour notre santé, pour l’environnement, pour les producteurs locaux. Nous sommes nombreux à le penser et à montrer un appétit grandissant pour cette filière alternative. Mais tous les produits bios ne sont pas forcément exemplaires. Certains acteurs du bio recourent aux mêmes ruses légales que l’industrie conventionnelle.
La preuve avec le yaourt Vrai arôme naturel fruits rouges produit par Triballat Noyal : son emballage promet de beaux fruits rouges mais il ne contient aucun morceau de fruit et son arôme n’est même pas bio ! Avec un étiquetage ambigu, Triballat Noyal n’hésite pas à induire les consommateurs en erreur. C’est parfaitement légal mais inacceptable.

www.change.org/foodwatch_bio_vrai
Vidéo foodwatch Vrai (Triballat Noyal)
Exigez plus de transparence de Triballat Noyal. Signez la pétition !
Quand les chantres du bio rusent comme l’industrie conventionnelle

Bien sûr, il est plus économique d’utiliser 1,1% d’arôme de fruit non bio plutôt qu’une véritable quantité de vrais fruits biologiques. Mais de la part d’une laiterie familiale comme Triballat Noyal, pionnière du bio en France, qui a fait entrer les yaourts dans nos écoles et milite tant pour le consommer local, c’est inacceptable. D’autant que Vrai est à même de produire du yaourt bio à base de fruits bios ou à base d’arôme issu de fruits bios puisqu’elle propose par ailleurs une large gamme qui l’honore. Alors pourquoi nous décevoir ?

Si nous payons pour du bio, nous voulons du vrai bio !

www.change.org/foodwatch_bio_vrai
Triballat Noyal refuse de dire la vérité

foodwatch a sollicité Triballat Noyal mais l’entreprise a refusé de nous dire pourquoi elle n’utilisait pas plutôt de l’arôme bio. Elle n’a pas non plus voulu préciser l’origine de l’arôme du yaourt. Elle se défend en affirmant « respecter la réglementation ». C’est bien là le problème ! La réglementation européenne sur l’alimentation biologique autorise les fabricants bios à duper ainsi les consommateurs. Mais ce n’est pas parce que c’est légal que c’est légitime pour autant. Les pratiques de Triballat Noyal ne collent pas vraiment avec le discours « Plus Vrai que nature » que l’entreprise éco-responsable tente de nous faire avaler.

Vrai devrait utiliser de vrais fruits bios ou retirer ce produit de sa gamme de yaourts.
Si certains arômes n’existent pas encore dans la gamme bio, Triballat Noyal devrait tout simplement s’abstenir de proposer ce type de goût.

En France, aucune loi ne contraint l’industrie à être totalement transparente sur la composition des aliments qu’elle produit. Avec vous, foodwatch s’insurge contre cette opacité : les industriels qui refusent de dire toute la vérité espèrent évidemment continuer de vendre autant sans être inquiétés. Mais nous ne voulons plus avaler n’importe quoi. Nous avons le droit de savoir.

www.change.org/foodwatch_bio_vrai
P.S. : Merci pour vos nombreux messages ! Nous faisons le maximum pour répondre à vos interrogations. Vos commentaires, souvent très pertinents, alimentent également le débat sur les réseaux sociaux : retrouvez-nous sur Facebook et Twitter. Et partagez l'info !

Si vous ne désirez plus recevoir de message de foodwatch, cliquez ici

Invitez à vos amis à suivre foodwatch : recommandez notre newsletter

foodwatch France, 3 rue de I'Arrivée 75749 Paris 15 France | E-mail: info@foodwatch.fr